Bureau de maîtrise d’œuvre, Rebberg, Mulhouse

Année
2017

Lieu
Rebberg, Mulhouse

Avants / Après

Réorganisation de l’espace

Sur ce projet de bureau pour l’un de nos partenaires, situé dans une belle maison de maître au Rebberg, nous avons mis à profit notre travail d’étude des volumes, répartition des espaces, circulation, décoration et ameublement.

Le bâtiment étant particulier par l’extension contemporaine attenante à l’arrière, La décoration intérieure fait le lien. 

L’accueil et le secrétariat sont particulièrement marqués par la présence de deux étranges visages. J’ai eu un coup de foudre pour ces fauteuils Nemo de Driade, lors d’un salon du meuble. Les clients se les sont procurés via la boutique Meubles Brayé à Mulhouse. Ils ont parfaitement trouvé leur place dans ce projet. Le mur à l’arrière de ces assises est habillé par le revêtement Chance de Elitis, nous adorons son touché puisque l’effet de boiseries, de soubassements et médaillons reliefés est réalisé en mousse. On a très envie d’y enfoncer son ongle ! Son truc en plus, c’est un système acoustique !

Le tunnel comme j’aime l’appeler depuis le début, n’existait pas. Il a fallu ouvrir ce mur pour créer l’accès aux toilettes et à un bureau. Nous avons joué avec des luminaires en appliques qui lancent des faisceaux tels des sabres laser dans le noir. Le beau parquet en chevron dans la zone d’accueil existait, Le tunnel est coupé avec de la moquette en lien avec le motif choisi dans l’open space.
Il faut aussi que je cite le superbe lustre Gloria de chez Forestier car on l’adore avec son corp en fil de fer délicat et raffiné.

L’open space a été organisé en deux zones. L’une pour les techniciens avec ces deux tables en métal noir et les petites Toloméo d’Artemide, un classique intemporel ! Le mur noir permet la prise de notes, les mémos, comme un tableau c’est un mur ardoise. L’autre partie dédiée à la détente, est organisée en carré avec ce luminaire très rigolo de chez Karman qu’on adore pour son côté toujours décalé et très poétique. Le fond de la lampe est comme tombée de sa structure servant ainsi de plateau sur une table.

Attenant à cet espace, le bureau de direction séparé par un mur jaune pétant permet d’occulter en partie l’espace de travail. Puis, une baie vitrée fixe XXL, offre une lumière traversante sur le côté façade. Le plateau de bureau a été réalisé sur mesure par notre marbrier avec la finition Kelya de Dekton. Un menuisier s’est chargé de la réalisation de placard sur mesure que nous avons dessiné. Le rocking chair de Patricia Urquiola pour Kartell trône devant la baie vitrée permettant de réfléchir à des dossiers tout en se relaxant. Un jeu de suspensions toutes différentes de chez http://www.nuancedegrege.com ont été proposées pour l’espace de réunion en asymétrie sur le bureau.

Le point le plus marquant de ce projet est la moquette de EGE, j’ai été très heureuse que les clients osent ce choix. C’est une moquette que nous avons colorisé sur mesure pour répondre aux besoins.

Enfin, le petit coin que nous avons traité comme un grand 😉 décoré avec le superbe papier peint Pampa de Pierre Frey. Nous avons crée un soubassement afin de redonner les codes des maisons de maître et mettre en valeur le papier peint.

A l’arrière du lave main en corian blanc nous avons sélectionné une mosaïque arabesque or et argent de chez Quai du carrelage, afin de ne pas la masquer avec un miroir. Nous avons placé le miroir sur mesure sur le côté droit du lave main qui reflète la suspension en verre gravé de chez Hübsh.

J’imagine un lieu où il fait bon travailler !

Menu